Agoria: Be The Change Shaping the future of work

4 objectifs pour un marché de l’emploi durable Lisez le résumé de l'étude

1 Upgrading-van-de-skills-van-alle-medewerkers

Mise à niveau des compétences de tous les collaborateurs

Stratégie

La numérisation et la dynamique économique impacteront le contenu de presque tous les emplois et à tous les niveaux. Tous les employeurs exigeront de meilleures compétences numériques et générales.

Domaine d’action
  • Mise à niveau proactive des compétences numériques et connexes des 4,5 millions de travailleurs.
2 Omscholing-van-werkenden-en-werklozen

Reconversion des travailleurs et demandeurs d'emploi

Stratégie

310 000 personnes (travailleurs et demandeurs d’emploi) devront se reconvertir d’ici 2030 afin de conserver un emploi durable ou d’en obtenir un. Certaines personnes (150 000) auront besoin d’un recyclage modéré de 2 à 6 mois, tandis que d’autres (160 000) devront suivre un recyclage intensif de 6 à 18 mois.

Domaine d’action
  • Communication ciblée à propos des opportunités sur le marché du travail.
  • Élaboration de programmes de reconversion professionnelle pour les demandeurs d’emploi.
  • Lancement de programmes de reconversion pour les profils d’emploi menacés.
  • Facilitation de la mobilité interrégionale.
  • Flexibilisation du marché du travail et modification de la sécurité sociale afin de faciliter le passage vers un emploi durable.
3 Activering

Activation

Stratégie

En l’absence de mesures, 584 000 postes vacants resteront ouverts en 2030. Pour répondre à cette forte demande de main-d’œuvre, il importe d’activer un maximum de personnes.
L’analyse Shaping the future of work révèle que l’activation peut combler 268 000 postes vacants. Agoria propose plusieurs mesures d’activation.

Domaine d’action
I

Activer la population non active pour pourvoir 193 000 postes vacants

  • Creuser la différence financière entre ceux qui travaillent et ceux qui ne travaillent pas.
  • Faciliter la combinaison travail-vie privée.
  • Accroître l’employabilité des personnes non qualifiées grâce à la technologie
  • Améliorer l’accès au travail pour les personnes issues de la migration
  • Modifier les conditions de travail des 55+ et faire moins dépendre leur rémunération de leur ancienneté, mais plus de leur valeur de marché
  • Accélérer la fin du système de prépension.
II

Stimuler la migration économique pour pourvoir 29 000 postes vacants

  • Attirer les migrants économiques pour des emplois en pénurie spécifiques.
III

Travailler plus et/ou plus longtemps pour pourvoir 15 000 postes vacants

  • Inciter à travailler plus et/ou plus longtemps.
  • Stimuler l’occupation de rôles spécifiques en fin de carrière, comme le coaching/training.
IV

Mieux harmoniser les filières d’étude et le choix des études avec la demande de main- d’oeuvre pour pourvoir 31 000 postes vacants

  • Mieux informer les étudiants sur les évolutions du marché du travail.
  • Introduire des mécanismes financiers et autres pour encourager les jeunes à faire des choix d’études orientés vers l’avenir.
  • Augmenter le budget pour les filières d’études STEM.
  • Donner aux compétences numériques et connexes une place plus importante dans toutes les filières d’études.
  • Creuser la différence financière entre ceux qui travaillent et ceux qui ne travaillent pas.
  • Faciliter la combinaison travail-vie privée.
  • Accroître l’employabilité des personnes non qualifiées grâce à la technologie
  • Améliorer l’accès au travail pour les personnes issues de la migration
  • Modifier les conditions de travail des 55+ et faire moins dépendre leur rémunération de leur ancienneté, mais plus de leur valeur de marché
  • Accélérer la fin du système de prépension.
  • Attirer les migrants économiques pour des emplois en pénurie spécifiques.
  • Inciter à travailler plus et/ou plus longtemps.
  • Stimuler l’occupation de rôles spécifiques en fin de carrière, comme le coaching/training.
  • Mieux informer les étudiants sur les évolutions du marché du travail.
  • Introduire des mécanismes financiers et autres pour encourager les jeunes à faire des choix d’études orientés vers l’avenir.
  • Augmenter le budget pour les filières d’études STEM.
  • Donner aux compétences numériques et connexes une place plus importante dans toutes les filières d’études.
4 Productiviteit-verhogen

La technologie comme facilitateur

Stratégie

Augmenter la productivité pour pourvoir 208 000 emplois supplémentaires.

Domaine d’action
  • Réduire la demande de main-d’œuvre grâce à la numérisation accélérée, en particulier dans l’enseignement, les soins de santé et les services.
Agoria utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité. J’accepte En savoir plus?